Les cinq qualités d’un traducteur financier
Les qualités d'un traducteur financier

Faire des affaires dans le monde entier engendre une séries d’obligations légales. Les systèmes bancaires mais aussi les règlementations fiscales varient, parfois du tout au tout. La gestion des stratégies financières doivent s’adapter aux marchés locaux. La plupart des entreprises financières doivent régulièrement publier des rapports financiers et des ressources marketing. Dans ce cas de figure, les entreprises ont besoin de services de traduction financière. La traduction financière permet en effet de s’assurer que tous les documents sont en règle et compréhensible du public cible. Il existe de nombreuses agences de traduction financières. La traduction financière ne laisse rien au hasard. Ainsi, un bon traducteur financier doit mobiliser l’ensemble de ses compétences. Voici cinq qualités d’un traducteur financier.

Une connaissance approfondie du secteur financier

La traduction financière est un vaste sujet. Elle peut inclure la traduction de tous documents financiers tels que les rapports financiers, des documents de fusion et d’acquisition, des déclarations fiscales etc. Il s’agit de documents hautement spécialisés qui doivent être traités par des traducteurs possédant les connaissances appropriées, tant linguistiques que financières. Ainsi, choisir un traducteur financier qui justifie d’une expérience dans le monde de la finance est un réel plus. C’est l’une des qualités d’un traducteur financier.

Cela est particulièrement vrai lorsque vous avez des obligations légales à remplir. C’est notamment le avec les déclarations fiscales par exemple. Vous devez avant tout vous assurer que votre entreprise respecte la loi et communique parfaitement avec tous les organismes de réglementation concernés.

Connaître parfaitement le marché de la finance

Un traducteur financier doit connaître la parfaitement la langue cible. C’est vrai. Il doit également avoir une connaissance des marchés spécifiques sur lesquels vous opérez. Bien plus qu’un simple travail de transcription, la traduction financier nécessite d’adapter de nombreux termes selon la culture et les normes financières du pays cible. Ce ne sont pas seulement vos obligations légales qui vont varier d’un pays à l’autre, mais aussi les attentes des investisseurs potentiels et des clients.

Dans certains cas, la simple traduction de vos documents peut ne pas suffire. Vous devrez peut être avoir recourt à des services de localisation en fonction des intérêts du marché.

Une parfaite terminologie

La traduction financière s’accompagne d’une terminologie économique précise et rigoureuse. Elle est beaucoup plus complexe que les traductions généralistes. Il est donc prudent de choisir un traducteur étant spécialisé dans ce domaine. Soyons réalistes, le locuteur natif moyen ne comprend pas tous les termes financiers que vous allez utiliser. Vous devrez pourtant faire état de documents financiers parfaitement traduits. La moindre erreur de traduction pourrait en effet avoir de graves conséquences.

La précision est essentielle lorsqu’il s’agit de ce type de terminologie. Dans ce cas de figure, la technologie joue ici un rôle utile. Grâce à la mémoire de traduction, vous pouvez constituer une base de données de toute la terminologie dont vous avez besoin. Celle-ci sera automatiquement traduite dans les futurs documents lorsque les mêmes termes seront détectés. Un traducteur vérifiera ensuite les traductions automatiques pour s’assurer qu’elles sont exactes dans le contexte donné.

Lorsque vous travaillez avec un traducteur financier pour la première fois, il est conseillé de lui fournir un glossaire technique lié à votre activité. Certaines activités peuvent en effet être très spécifique. Le traducteur aura également besoin du contexte de votre document. Plus il sera éclairé sur le contexte, meilleure sera la qualité de la traduction.

Le recourt à la mémoire de traduction et les glossaires techniques vous feront faire des économies. D’abord des économies de temps mais aussi d’argent. Cela permettra de garantir une cohérence et une harmonie entre tous vos documents.

Des compétences numériques et souci du détail

Il est évident que ce n’est pas le travail de vos traducteurs de faire des calculs. Ils doivent cependant savoir comment les traduire avec précision. Par exemple, les anglophones écrivent la décimale avec un point. En France, la décimale est écrite avec une virgule. Le point sert à séparer les milliers. Imaginez l’impact d’une telle erreur sur une traduction financière. Les qualités d’un traducteur financier sont multiples, mais il doit surtout être très précis.

De bonnes connaissances techniques

Avec un tel éventail de documents et de formats relevant du domaine financier, vous devez vous assurer que vos traducteurs sont capables de traiter les aspects techniques de leur traduction. Dans certains cas, il peut s’agir simplement de traduire un document Word. Ils pourront aussi être amené à traduire des feuilles de calcul.

Sur un plan plus technique, vous pouvez avoir des documents créés dans des logiciels spécialisés tels que Adobe Illustrator ou des conceptions CAO documentant le coût et la fourniture des pièces du produit. Dans ces cas, vous aurez besoin d’un traducteur ayant une solide connaissance pratique de l’application que vous avez choisie et de la manière d’adapter vos fichiers.

Comme pour de nombreux types de services linguistiques, la traduction financière nécessite un ensemble de compétences et d’expérience spécialisées pour créer un flux de travail rapide et précis. Avant tout, vous devez vous assurer que le niveau de précision adéquat est présent dans tous vos documents. Cependant, vous souhaitez également disposer d’une équipe ayant une expérience professionnelle dans votre domaine et capable de créer un flux de travail continu pour traduire vos documents aussi rapidement et efficacement que possible sans faire de compromis sur la qualité.

 

Devis de traduction

Intéressé par nos services de traduction ? Contactez-nous pour obtenir un devis gratuit. Celui-ci vous sera envoyé sous 2h.

© 2020 – Agence de traduction Luxembourg

Tous droits réservés